NATUROPATHIE & DÉTOX : ET SI ON S’ALLÉGEAIT UN PEU ?

L’été est bientôt là…..profitons-en pour nous alléger et nettoyer notre organisme avec la naturopathie.

Le mot détox est à la mode.
Mais qu’est ce que c’est au juste se détoxifier et pourquoi le faire?
Faisons le point!

On a beau se sentir en forme, être en santé, manger le plus équilibré possible et faire du sport, il n’empêche qu’un petit nettoyage nous ferait pas de mal.

En effet, notre organisme est malmené au quotidien :

  • mode de vie inadapté
  • rythmes effrénés
  • excès alimentaires ou restrictions drastiques, mauvaises associations ou encore non respect des besoins nutritionnels de l’organisme
  • pas assez d’activité ou trop
  • stress en tout genre, anxiété, tensions
  • manque de soin et de respect de notre corps
  • pollutions de toutes sortes (environnementales, visuelles, auditives…)
  • etc

    Nous pouvons agir sur certaines choses, mais pour d’autres c’est plus compliqué.
    Commençons déjà par ce qu’on peut gérer nous-mêmes. Devenons acteur de notre propre santé et de notre bien-être. Voilà une mission intéressante et nécessaire.

    Certes, notre organisme a des capacités naturelles d’auto-régulation, pour maintenir son équilibre, son homéostasie, pour éliminer les substances indésirables mais tout cela est extrêmement énergivore et chronophage. Et à force, notre corps d’épuise, les émonctoires sont débordés ( voir article sur le sujet ici NATUROPATHIE : FOCUS SUR NOS ÉMONCTOIRES) et les désordres arrivent plus ou moins rapidement, plus ou moins sournoisement : fatigue, douleurs articulaires, problèmes digestifs, de peau, troubles de l’humeur…
    Personne va s’occuper de nous à notre place et que plus nous nous prendrons soin de nous, mieux nous nous sentirons à tout niveau.

    Qu’est ce que ça veut dire DÉTOXIFIER ?
    Il s’agit de nettoyer l’organisme en évacuant les toxines qui l’encombrent, en éliminant, drainant, évacuant bref en s’allégeant pour optimiser le fonctionnement de notre organisme.
    Dans ce rôle, les organes clés sont les émonctoires : le foie, les intestins, la peau, les reins et les poumons. Tous vont être mis au travail pour soulager notre corps et nous faire gagner en mieux-être.
    Bien sûr, l’idée est d’y aller en douceur, selon votre force vitale (une visite chez votre naturo s’impose) et selon l’état de vos émonctoires. Pas question de perturber davantage votre organisme !

    Il existe, pour cela, divers pratiques et techniques simples et naturelles de naturopathie :

    > côté alimentation : on favorise les légumes, les jus de légumes (Bonheur pour la détox), les monodiètes, l’alimentation hypotoxique
    > côté mouvement : on bouge, on marche, on fait circuler
    > pour les émotions, on pense relaxation, respiration
    > on s’aide si besoin de plantes, de bains ou de douches particulières, de cures variées …

    Il est important d’avancer progressivement, surtout si c’est la première fois et de ne pas chercher à être dans l’extrème. Certaines pratiques vont vous convenir quand d’autres vont vous souler et c’est normal. En naturopathie, on adapte les conseils à chacun et on personnalise l’accompagnement.

    Un « cure détox » est variable d’1 jour à 7 jours et attention, il se s’agit pas d’un jeûne, non non….simplement une période de l’année où vous allez optimiser votre quotidien pour vous apporter PLUS (PLUS de légèreté, de dynamisme, de sérénité, de bien-être, d’équilibre, de fraicheur…rayez la mention inutile 😉

    detox en naturopathie

    OPÉRATION « PRÊT.E POUR S’ALLÉGER » : les étapes

    1- Choisissez le moment le plus opportun pour vous. Pas le moment décidé par votre copine, votre mère ou un magazine mais un moment qui est juste pour vous.
    Idéalement, on pratique la détox au printemps car l’énergie de la saison s’y prête bien.
    Optez pour une période où vous êtes sûr.e d’être tranquille, sans surcharge de travail, challenge pro, projet à construire, enfants dans les pattes…(bien sur, on les aime nos enfants..mais là, c’est un temps pour vous !)
    Décidez également de la durée que vous souhaitez consacrer à votre détox (ne soyez pas trop exigeant avec vous-même surtout les premières fois) et organisez votre programme.

    2- Allégez votre alimentation quelques jours avant de commencer votre temps-détox. Réduisez les laitages, les sucres, le café, l’alcool, les viandes.
    Faites (ou refaites) ami-ami avec les légumes qui doivent prendre la moitié de l’assiette : crus et/ou cuits, en jus, en smoothie….il y a plein de possibilités pour mettre du vert dans son quotidien! Misez sur les légumes frais, de saison et bio (on recherche une alimentation hypotoxique donc les polluants on n’en veut pas)
    Faites un bon petit déjeuner (voir précédent article sur le sujet ici NATUROPATHIE : j’optimise mon petit déjeuner!).
    Déjeunez complet et équilibré.
    Goûtez sain à 16h30 – 17h
    Dinez léger et végétarien mais pas plus tard que 20h

    3- Buvez ! l’eau est un allié indispensable tous les jours et plus encore quand on peut faciliter l’élimination des déchets en trop. Choisissez une eau faiblement minéralisée qui sera plus bénéfique qu’une eau minérale.
    L’idée est de boire 1 verre par heure…..Vous craignez d’oublier? mettez une alerte sur votre téléphone et gardez une gourde en vue et à portée de main!
    Et pensez aux eaux détox : aromatisez votre eau de fruits, d’herbes fraiches, de légumes…
    Idée : quelques brins de menthe, 2 rondelles de citron et des framboises 😉

    4- Occupez vous de de votre corps : un brossage à sec avant chaque douche pour activer la circulation lymphatique, une onction aromatique avec votre huile préférée (et bio) après votre douche, un bain de pieds à l’argile et aux fleurs, un masque du visage, un massage ou un soin corporel à domicile, en institut, un sauna dans un spa.

    5- Ralentissez! Pour être optimale et efficace, la détox n’est pas que physique ; elle est aussi mentale. C’est donc l’occasion de couper un peu le petit vélo, de mettre son mental au repos et de se ressourcer. Profitez d’un temps pour vous reconnecter à ce qui vous fait vibrer : lire, balade en forêt, peindre, faire de la musique, du dessin qu’importe à partir du moment où cela vous fait du bien et vous permet de déconnecter.
    De même, mangez lentement et faites l’effort, si vous avez l’habitude de manger vite, de bien mâcher chaque bouchée.
    Hors de question de manger sur un coin de table, devant la télé à la va-vite….c’est cela aussi prendre soin de soi.

    6- Dormez! Mettez en place un rituel pour un sommeil récupérateur car pendant la nuit, le corps s’active, se détoxifie, se répare, se recharge.
    Couchez vous avant 22h30 !
    Avant cela, posez-vous avec un bon livre ou alors méditez quelques instants si vous êtes adepte, écoutez des relaxations ….mais évitez la télé et les écrans !

    7- Bougez! Gardez une activité physique douce pendant cette période comme la marche, le vélo, le yoga, le pilates.
    On dit en naturopathie que « le mouvement, c’est la vie » car cela aide à faire circuler le sang, la lymphe, les énergies pour optimiser l’évacuation des déchets.
    Si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer une activité, marchez tout simplement. Le mieux c’est de le faire en forêt, sur les chemins ! Pas besoin d’équipement particulier si ce n’est d’être bien chaussé). Et puis, comme vous êtes dans la lancée, gardez le pli et poursuivez après votre période de détox 😉

    8- Déconnectez ! et si vous alliez plus loin en vous lançant en même temps dans une détox digitale. Au revoir les écrans, téléphones, applis et réseaux sociaux le temps de vous reconnecter avec vous-même, à ressentir pleinement ce qui se passe en vous, à profiter de choses simples comme un temps calme dans un hamac, une redécouverte de votre jardin, vous occuper de vos plantes ou encore vous plonger dans un bon bouquin.
    Coupez le téléphone, l’urgence c’est de vous faire du bien !)

    Une détox en naturopathie, c’est miser sur des choses simples, saines et légères.

    – des tisanes (gingembre-citron, ortie-pissenlit par exemple), du thé vert, du rooibos, de l’eau.
    – des fruits frais à prendre en dehors des repas (à la collation de l’après midi)
    – des épices douces comme le curcuma, la cannelle
    – des herbes aromatiques fraiches : basilic, coriandre, ciboulette, basilic, persil, thym
    – des super aliments : spiruline, algues, jus d’herbe de blé ou d’orge, graines germées, chlorophylle
    – des mouvements doux, on prend le temps de faire et d’être
    – des respirations calmantes et ressourçantes comme la cohérence cardiaque et des respirations abdominales
    – des plantes coup de pouce : artichaut, romarin, ortie, pissenlit, poireau
    – une cuisine respectueuse de l’aliment : cuisson douce, à basse température, à la vapeur ou à l’étouffée

    detox alimentation et naturopathie

    C’EST PARTI !
    PROGRAMME : 1 JOURNÉE DÉTOX EN NATUROPATHIE

    Au réveil : buvez un grand verre d’eau à température ambiante additionnée de quelques gouttes de citron (quelques veut dire 5-6 gouttes……l’eau chaude au citron le matin est à la mode mais ne convient pas à tout le monde et peut entrainer, chez certains, plus de désordres que de bienfaits.
    Préparez vous ensuite un jus (idéalement à l’extracteur) de pomme-gingembre ou un smoothie pomme-épinards- eau de coco. A siroter tranquillement dans la matinée !

    Pour le midi, un nouveau jus à base de légumes verts : salade, épinards, chou kale, ortie, fenouil, spiruline. Préparez vous une belle assiette de légumes cuits (poireau, asperges, courgettes, haricots verts).
    Faites cuire les légumes à la vapeur puis faites les revenir rapidement dans un poêle avec de l’huile d’olive. Parsemez de graines de sésame et d’herbes fraiches ciselées. Accompagnez tout cela d’une belle poignée de graines germées arrosées d’un filet d’huile riche en oméga 3 (chanvre, cameline, colza ou mélange Quintessens ou Vigean en magasin bio)

    Une petite collation à 17h est la bienvenue. Au menu, des beaux fruits frais et de saison mais point trop n’en faut. Evitez tous les fruits trop sucrés comme le raisin ou la cerise.
    Idée : découpez une pomme ou une banane en morceaux, ajoutez quelques fruits et baies rouges (cassis, groseilles, framboises, myrtilles)

    Le diner se veut léger. Il sera composé d’un jus de légumes (encore une fois, à l’extracteur si vous en avez un sinon optez pour des jus lacto-fermentés en boutique bio à base de légumes uniquement, par exemple marque Biotta, Voelkel)
    Dégustez ensuite une belle assiette de légumes joliment présentés (le visuel est tout aussi important que le reste car c’est le premier sens, avec parfois l’odorat, qui entre en action quand on mange).
    Idée : salade verte, tranche de concombre, bâtonnets de carottes, spaghetti de courgette crue (à condition d’avoir un spiralizer), des radis. Ajoutez quelques cerneaux de noix et de quelques cranberries séchées.
    Assaisonnez avec un filet de jus de citron et une sauce salade composée de germe de blé, de vinaigre de cidre, de curcuma en poudre, d’herbes ciselées, d’un peu de tamari et d’huile oméga 3.

    Buvez de l’eau tout au long de la journée ainsi que 4 tasses de tisane réparties dans la journée, évidemment sans sucre, sans miel !

    Soyez bienveillants envers vous-même, indulgent et bon !
    Soyez votre meilleur ami 😉

    Il n’y a pas une seule façon de procéder mais autant qu’il y a de personne.
    Prenez le temps de bien préparer ce moment, de sélectionner les pratiques qui vous parlent et qui vous correspondent.
    Pour vous aider, rencontrez votre naturopathe pour déterminer ensemble ce qui vous conviendra le mieux, en fonction de votre vitalité, de votre état de santé et de vos besoins.

    Prenez soin de vous avec la naturopathie et ….profitez !

    les eaux détox en naturopathie

    />

    2021-06-04T17:32:34+02:00