NATUROPATHIE : J’OPTIMISE MON PETIT DÉJEUNER !

Focus sur ce premier repas de la journée avec la naturopathie moderne.

Que représente pour vous le petit déjeuner?
– un moment convivial que vous prenez avec plaisir?
– un repas dont vous ne pourriez pas vous passer?
– une perte de temps car vous préférez dormir un peu plus?
– une corvée car vous voudriez manger mieux mais ne savez pas comment faire?
Quelque soit votre réponse, nous avons tout intérêt à nous intéresser de près à ce repas et faire en sorte de le ré-inventer (un peu ou beaucoup selon les cas)

En matière d’appétit, on n’est pas tous pareils….. Certains vont dévorer quand d’autres font l’impasse. Concernant le temps qu’on s’octroie et les priorités qu’on se donne, c’est bien souvent pareil!
Allez, c’est parti pour une lecture qui va vous donner envie de vous mettre à table et de (re)faire connaissance avec le petit déjeuner!
Le petit déjeuner est un repas “phare” dans notre société et nous avons chacun nos habitudes en la matière….bonnes ou moins bonnes!
Toujours est-il que notre petit déjeuner continental classique ne convient pas à notre organisme. Il est généralement trop riche en sucres et carencé en protéines. Lait, brioche, viennoiseries, pain de mie, pâte à tartiner, céréales, confiture et autres ne devraient pas se trouver dans notre assiette du matin car ce n’est de cela dont notre corps a besoin.

Naturopathie / le rôle du petit déjeuner

Dé-jeûner…ça veut dire la rupture du jeûne de la nuit ! Le matin, notre organisme se réveille tout doucement de cette longue période (et optimale je l’espère) après avoir oeuvré pour notre santé. Pendant la nuit, notre corps travaille : il digère le repas de la veille, il se nettoie et se détoxifie, il élimine déchets et toxines en excès, il se répare et se régénère…..Point de repos pour notre organisme, qui va utiliser, pour cela, toutes les ressources et l’énergie nécessaires, pour se retrouver, au petit matin, largement déficitaire en nutriments dont il aurait pourtant besoin pour se recharger et recommencer une nouvelle journée.

petit déjeuner santé avec la naturopathie

1er geste santé le matin au réveil : s’hydrater en buvant un verre d’eau à température ambiante!
Se jeter sur un café dès le saut du lit n’est pas une bonne idée car c’est trop agressif pour le système digestif. On se contente donc que d’eau qui va stimuler et réveiller l’organisme tout doucememnt…

Ensuite, c’est parti pour apporter à notre organisme son carburant. Pour bien démarrer la journée et recharger ses batteries, notre corps a besoin d’acides animés (essentiellement de tyrosine) , donc de protéines. Cette apport va permettre la fabrication et la sécréion de deux neurotransmetteurs : la dopamine, qui joue le rôle de starter et la noradrénaline pour l’accélérateur.

Ainsi, en naturopathie, en suivant les conseils de chrononutrition, qui consiste à respecter les rythmes physiologiques naturels en matière d’alimentation, on conseille de manger des protéines et des bons acides gras le matin au petit-déjeuner.
On est donc loin de ce qu’on trouve habituellement sur la table!

Naturopathie / que privilégiez?

Maintenant que nous avons vu l’importance et le rôle physiologique du repas du matin, voyons un peu ce qu’on va manger.
Ok alors des protéines et des acides gras, oui mais lesquelles et comment?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, nous avons le choix en terme de protéines et l’idéal est d’en varier les apports.
– animales : viande, poisson, oeuf (l’aliment protéique le plus complet)
– végétales :graines (chia, chanvre, courge, tournesol…), les oléagineux (amandes, noix, noisettes) à croquer ou en purée, spiruline, pollen frais, houmous et autres tartinades de légumineuses, tartare d’algues, graines germées, sarrasin, quinoa
– lactées : fromages, fromages blancs, yaourts, le tout au lait de chèvre ou brebis de préférence.

Pour les bonnes graisses, nous pouvons nous tourner vers les huiles végétales bio, les petits poissons, la famille des graines et des noix, l’avocat (avec parcimonie car d’un point de vue écologique et éthique, ce n’est pas la panacée…… il faudra que je fasse un article à ce sujet – donc le choisit plutôt français voire européen via les circuits courts)

Une fois cette liste établie, on se rend compte que nous avons pleins d’aliments à notre disposition pour optimiser notre petit-déjeuner et donc une multitude de recettes !

Bien entendu, question quantités, on les adapte à sa faim.

des idées et des conseils pour bien manger le matin

Et si je n’ai pas faim le matin?
Surtout ne culpabilisez pas car le plus important est de s’é-cou-ter! Il vaut mieux ne pas manger que de le faire à contre coeur….Et ça, en naturopathie, l’écoute de soi et de ses besoins, on connait!!
Votre organisme est peut-être habitué ainsi et s’y fait trés bien.
Vous pouvez toujours envisager de prendre quelque chose dans votre sac pour le manger un peu plus tard dans la matinée : un fruit frais, un jus de légumes, quelques amandes…
Par contre, ne zappez pas le verre d’eau au réveil!

Et quand je n’ai pas le temps?
Là encore, pas de soucis car il y a des solutions. Il existe en boutique bio et sur internet des préparations pour petit-déjeuner saines et équilibrées comme l’Eveil du Bouddha, Kokoji, Numorning…..Mélangées à une boisson végétale, elles ont l’avantage de contenir des aliments protéiques et des acides gras….bon ok du sucre aussi donc gardez les sous le coude pour les matins vraiment speed!

Et alors, je dois complètement arrêter le petit-dèj sucré?
Idéalement oui! un repas composé majoritairement de produits sucrés entraine le coup de barre inévitable à 11h par hypoglycémie réactionnelle. Et ce n’est pas ce qu’on recherche!
Pour schématiser :
On prend du sucre = youpi, un regain d’énergie = le corps fait vitre rentrer le glucose dans les cellules car celui-ci ne doit pas rester trop longtemps dans le sang = arf, plus de jus, car y’a plus de sucre, c’est l’hypoglycémie réactionnelle. Et dans ce cas, il y a fort à parier que, devant ce petit coup de barre, la seule idée qui nous passe par la tête c’est direction la machine à café ou grignoter un petit truc sucré! et c’est reparti pour un tour……..eh oui, car cela ne correspond pas du tout aux besoins du corps.

Vous pouvez toutefois garder un petit quelque chose de sucré (la confiture de mamie par exemple) mais en prenant en complément une protéine.

Voyons ci-dessous quelques idées de recettes pour tous les goûts.

Naturopathie : des idées pour composer mon assiette?
Une fois qu’on a compris les bases du petit déjeuner sain et adapté et des éléments qui doivent idéalement le composer, nous pouvons laissez libre court à notre imagination.
Voici, pour démarrer quelques exemples de ce que j’apprécie en fonction du temps que j’ai, de la saison, de ma faim, du moment et bien sûr de mes envies (ah, et aussi de ce que j’ai dans mes placards!)

– pain au levain bio + beurre bio ou purée d’amandes + 2 oeufs au plat
– tartines craquantes + fromage frais de chèvre + graines germées déposées dessus façon toast-apéro!
– pudding de graines de chia (à préparer la veille) : 4 c.à soupe de graines de chia dans un grand verre de « lait » végétal. Bien remuer et ajoutez un peu de sirop d’agave ou de sucre complet et mélangez encore. Conservez au frais jusqu’au lendemain. Ajoutez quelques morceaux de noix, des baies (myrtilles, cassis, goji, cranberries) ou un peu de coulis de fruits pour plus de gourmandise.
– porridge : flocons de sarrasin ou d’avoine mis à chauffer dans une boisson à l’amande (ou autre selon vos goûts) avec une cuillère à soupe de purée de cacahuète. Laissez tranquillement tiédir et ajoutez du cacao en poudre (cru si possible), de la coco râpée, des amandes concassées, du pollen frais.
– Muesli (d’une des marques citées plus haut ou à faire vous-même en réunissant tous les ingrédients, c’est encore plus économique) ou granola avec une boisson végétale froide + un avocat
– Smoothie complet avec une demi-banane + une cuillère à soupe de purée d’amande + du pollen frais, des graines de chanvre et de courge et pourquoi pas du concombre, des feuilels d’épinards etc
– pancakes à la farine de sarrasin et tartinés d’une purée d’oléagineux.
– tartines croquantes et tartare d’algues + fromage blanc de brebis avec des graines

Si vous n’êtes pas végétarien, rien ne vous empêche de manger du blanc de volaille, de la viande des grisons, du jambon etc

Là dessus, vous prenez une boisson chaude (tisane, thé vert ou blanc) et le tour est joué. Vous avez votre petit déjeuner idéal!

Surtout, faites vous plaisir et variez, créez vos recettes coup de coeur!

Naturopathie / et pour les enfants?
Les enfants, en plein croissance et développement, ont besoin d’un petit déjeuner tel que prévu ci-dessus. Il leur faut tenir le coup toute la matinée à l’école, pour éviter le coup de mou, pour faciliter leur concentration, leur mémoire et pour « nourrir complètement ” leurs organismes.
Rien de pire pour eux que le sucre du petit-déjeuner et notamment les céréales raffinées, les biscuits, les viennoiseries qui font l’effet « coup de boost » sitôt avalées mais qui s’avèrent néfastes pour leur santé et l’attention que requiert tous leurs apprentissages, découvertes et expériences d’une journée d’enfant.

Donc, pour eux, le petit déjeuner se veut aussi protéiné et gras.
Vous leur rendez service en les habituant le plus rapidement possible à bien composer leur repas et à leur expliquer pourquoi !

Naturopathie et alimentation pour les enfants

Voilà de quoi vous réconcilier avec le petit déjeuner et faire de ce repas un bon moment pour vous revitaliser et vous remplir d’une énergie positive pour toute la journée.

Dernier conseil de naturopathie et il est valable pour tous les repas : prenez le temps de manger et mastiquez lentement chaque bouchée. Vos intestins en seront ravis 😉
De la mastication dépend la qualité de la digestion et de l’assimilation des nutriments.
Encore faut-il prévoir assez de temps le matin et peut-être pour certains mettre le réveil 10 minutes plus tôt…..mais c’est pour la bonne cause : votre santé 😉

Pstt, et maintenant, on attaque le déjeuner? 😉