NATUROPATHIE : L’ÉTÉ, C’EST APÉRO TOUS LES JOURS !!

HYDRATATION ET NATUROPATHIE

L’été est là, il fait chaud et beau (j’espère), on se détend, les apéros se multiplient….mais n’oubliez pas de vous hydrater correctement et suffisamment. Alors, ne soyez pas déçus si en guise d’apéro, je vous propose plutôt de l’eau ! Rien de mieux pour satisfaire notre organisme.

Eh oui, car l’eau constitue 60% de notre corps. On peut dire qu’elle est primordiale, vitale même pour notre santé et notre bien-être. Et en naturopathie, on l’a bien compris puisque l’hydratation sera toujours un sujet à l’ordre du jour.

Naturopathie et hydratation :

Notre corps subit une perte d’eau d’environ 2,5 litres par jour via les urines, les selles, la transpiration et également l’expiration . Une partie des aliments, les végétaux en fait, riches en eau, aident à compenser cette perte mais ne seront pas suffisants pour combler nos besoins.

Une bonne hydratation permet le fonctionnement optimal de notre organisme, sa thermorégulation entre autre et aussi l’élimination des déchets par les reins notamment

Eau, tu n’as ni goût, ni couleur, ni arôme, on ne peut pas te définir, on te goûte, sans te connaître. Tu n’es pas nécessaire à la vie tu es la vie.
Antoine de Saint Exupéry

Bien être en naturopathie et les bienfaits de l'eau

Les règles d’or d’une bonne hydratation en naturopathie :

– buvez de préférence en dehors des repas pour éviter de diluer le bol alimentaire, perturber l’activité enzymatique et donc la digestion
– plutôt une eau à température ambiante
– comptez 1 verre toutes les heures à peu près
– si besoin, aidez vous de votre téléphone en planifiant une alerte toutes les heures
– évitez le café, le thé, les boissons sucrées qui ne sont pas du tout hydratantes
– N’attendez pas d’avoir soif pour boire, car c’est est déjà un signe de déshydratation
– optez pour une eau plate, de source et faiblement minéralisée (pour éviter de fatiguer les reins) pour connaitre sa teneur, il suffit de lire juste en dessous de l’étiquette, la mention « résidu à sec à 180°C » – le chiffre doit être idéalement compris entre 50 et 100mg/l) et évitez l’eau du robinet.

Je reviens sur ce dernier point car je sais que certains vont s’insurger. Et je comprends donc j’explique brièvement mon point de vue perso, de naturopathe et les solutions qui s’offrent à vous. L’eau, toujours sujette à débat !

Naturopathie : Robinet versus Bouteille ; et s’il existait des alternatives?

L’eau du robinet est à mon sens une eau non compatible avec notre organisme et avec la notion de pleine santé. Elle n’est pas faite pour être bue au quotidien car elle présente trop d’inconvénients : polluants, toxiques, restes médicamenteux (dont psychotropes et pilule…)
L’eau de source, de son côté, qui est vendue en bouteille n’est pas la panacée non plus en terme de qualité chimique et environnementale.
Alors? qu’est ce qu’on boit ???

Lors de mes consultations, j’explique tout cela et bien que la question des déchets me tienne à coeur, celle de la santé des personnes que je reçois l’est encore plus : j’encourage donc les consultants à préférer l’eau de source MAIS j’informe sur des alternatives écologiques qui existent et que je connais.

Il existe plusieurs systèmes de filtration ou de purification qui permettent d’utiliser l’eau du robinet :

Pour dépanner dans une gourde, une bouteille, quand vous êtes au bureau ou en vadrouille:
– les perles de céramiques à déposer au fond de votre contenant
– le binchotan, un charbon à mettre également dans la bouteille
Ces deux techniques ne sont pas top au niveau de la filtration, c’est-à-dire que l’eau ne va pas devenir « clean » car elles ne retirent pas les métaux lourds et polluants mais elles permettent d’enlever le goût désagréable de l’eau en bouteille
Je vous invite à en savoir plus en lisant ce comparatif entre ces deux produits : https://www.sans-bpa.com/content/464-filtrer-eau-perles-ceramique-charbon-binchotan

Pour des filtrations plus efficaces à domicile au quotidien :
– les fontaines filtrantes en inox avec filtres
– l’osmose inverse : la Rolls Royce des filtrations, système le plus performant à l’heure actuelle.

Pour chaque solution, il y a des avantages et des inconvénients ; je ne vais pas m’étendre sur les caractéristiques de chacune et vous propose d’en parler à votre naturopathe, autour de vous, à vous renseigner etc

Naturopathie et eau : ET POUR LES ENFANTS ??

Les enfants, souvent trop occupés dans leurs jeux, ne prennent pas le temps de boire ni de demander. Aussi, il est très important de surveiller leur consommation d’eau et de leur en proposer régulièrement tout au long de la journée afin qu’ils ne se déshydratent pas.

Quelques signes de déshydratation à repérer chez l’enfant :
– baisse de la quantité d’urines
– yeux cernés
– bouche et gorge sèches
– perte d’élasticité de la peau : faites le test sur le dos de la main en pinçant
la peau : si elle tarde à retrouver son aspect initial, il y déshydratation.
– fièvre
– respiration accélérée

Pour les enfants, mieux vaut donner des petits verres plusieurs fois dans la journée plutôt que des grands mais plus rarement.
Et comme en naturopathie, on met en avant la personnalisation des conseils, vous pouvez rendre ce moment ludique et fun car le visuel est super important pour les enfants.
Vous pouvez donc utiliser divers accessoires en privilégiant le réutilisable 😉
– pailles (plutôt carton, bambou ou mieux, en inox)
– touilleurs (inox, verre, couleurs, formes rigolotes)
– verres de couleur en verre
– chacun sa gourde et la laisser à disposition sur la table (inox aussi pour la gourde, c’est pas mal et moins lourd que le verre)
– glaçons avec des fleurs ou des morceaux de fruits pris dedans. Ce qui peut aussi faire l’objet d’une activité avec eux tout comme celle de customiser chacun son verre)

Sachez que les bébés allaités n’ont pas besoin d’un apport supplémentaire en eau (sauf cas particulier). La nature est bien faite, le lait de maman a tout prévu et les hydrate suffisamment.

hydrater suffisament les enfants

ET POUR VARIER….

Si boire de l’eau plate à longueur de journée vous rebute un peu, pensez aux eaux aromatisées pour changer et mettre du pep’s dans votre verre. Et vous avez le choix : légumes, herbes, fleurs, fruits…..il suffit de laisser parler votre imagination. Et cette variété de recettes va plaire aux enfants…….il suffira de sortir la panoplie des pailles (en carton ou inox!), des touilleurs et de rajouter un peu de déco sur les verres pourquoi pas. L’important est de leur donner envie de boire et qu’ils le fassent avec plaisir.
Et puis, ça peut faire l’objet d’un atelier d’été en famille : chacun customise son verre 😉

Quelques recettes pour innover et épater les enfants : SORTEZ LES PAILLES !!
Pour 1 litre d’eau aromatisée, de quoi satisfaire toute la famille !

Eau infusée fraise-concombre-menthe:
4 à 8 fraises (selon la taille) en morceaux, 85g de concombre en rondelles, 3 brins de menthe fraiche et 1l d’eau. Mélange le tout et placer au frais pendant 4h ou ajoute des glaçons.

Pink lemonade :
1l d’eau pétillante, 1 cuillère à café de fleurs d’hibiscus, le jus de 3 citrons bio et 2 cuillères à soupe de sirop d’agave. Le tout dans la bouteille et laisse infuser 30 minutes environs. Servir frais.

Citron-verveine :
Dans 1l d’eau, mets le jus d’un citron et quelques feuilles de verveine. Laisse infuser 30 minutes à 1h.

Fraicheur ! :
Du citron vert en morceaux, de la menthe et des morceaux de pastèque ou de melon.

Du bleu :
Laisse infuser tranquillement à température ambiante des bleuets (ou des myrtilles) et des brins de lavande dans ta bouteille d’eau.

Et en avant pour créer vos propres recettes….et hop, une nouvelle activité à faire avec les enfants, celle de créer vos boissons fraîches de l’été 😉

Laissez parler votre créativité

En cas de maladie ou problème rénal, prenez conseil auprès d’un.e naturopathe pour adapter la quantité et la qualité de votre eau.

Sources :
livre de recettes : Healthy Vegan, Marie Laforêt, La Plage, 2016
sites : www.sans-bpa.com, www.lesvertsmoutons.com