NATUROPATHIE ET RITUEL D’ÉTÉ : en harmonie avec la saison !

Accueillir l’énergie de l’été avec la naturopathie.

L’été a déjà pointé le bout de son nez, soyez ouvert à cette nouvelle énergie pour mettre en place une routine visant à vous faire du bien, à vous ressourcer et à vivre pleinement ce moment.
La principale qualité de l’été est l’enthousiasme car nous sommes en général, plein d’entrain et plus énergique. Le symbole de l’été est d’ailleurs le feu, synonyme de vie et d’action qui se caractérise vraiment par cette montée d’énergie. N’oublions pas que le feu peut également être un danger si on s’en approche de trop près.
C’est là toute la symbolique de l’été : veiller à ce que tout cet enthousiasme ne se transforme pas en agitation stérile et épuisante !

NATUROPATHIE, ÉTÉ ET TRADITIONS ANCESTRALES

Dans notre calendrier occidental, l’été est fixé au 21 juin, c’est la journée la plus longue de l’année et, pour certains l’occasion de célébrer le Solstice d’été avec la cueillette d’herbes et de plantes et une soirée rituelle autour d’un feu, élément à l’honneur.
Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, la saison estivale démarre vers le 15 mai et est associée à l’organe Coeur, à l’élément feu ici aussi, au sud, à la couleur rouge et à la saveur amère. On sera dans l’action, l’ouverture, la mobilité, la communication, l’activité, la croissance, l’épanouissement, chaleur (du soleil, dans le corps, circulation sanguine….Attention à ne pas s’éparpiller, se disperser et trop s’activer ; la saison, si énergique soit-elle, nous invite aussi à rester calme et paisible.

Dans la tradition chamanique améridienne, le début de l’été est calée sur le calendrier occidental. Cette saison est synonyme d’expansion et de développement. C’est un temps d’affirmation, de maturité et de partage où l’on ose, on profite et on développe ses potentiels. Il faut accepter de se mettre en avant, de rayonner, de prendre et/ou d’assumer des choix. Là aussi, il est question de ne pas se brûler les ailes face à tant d’effervescence et il faut penser à recharger ses batteries tant physiquement que socialement en allant à la rencontre des autres, en partageant ce qui nous fait vibrer et à affirmer ses sentiments.

En naturopathie, on prend le temps de mettre l’accent sur 3 grandes clés pour être le plus possible connecté à l’énergie de cette saison :
une oxygénation maximum dans la nature en s’offrant à la lumière et à la chaleur
on prend soin de sa circulation sanguine
on s’active….. oui mais avec des pauses pour se recentrer et se recharger.

Ce mois-ci, je vous propose une nouvelle routine de naturopathie pour nous accompagner tout l’été.
Pour profiter de ce dynamisme estival sans nous épuiser, il faut nous équilibrer. Et cet équilibre va se trouver dans des moments de détente et de calme que nous devrons nous accorder pour être plus efficace dans nos projets, plus disponible et plus serein.
Quoi de mieux pour cela que de se poser un instant et de se reconnecter à notre respiration.

NATUROPATHIE EN ÉTÉ : Respirez…..vous êtes vivant !!

« CALMER L’ESPRIT ET TRANQUILISER LE COEUR »

Quoi de plus banal que de respirer? c’est une action tellement évidente qu’on ne se pose même pas la question et d’ailleurs on n’y fait même pas attention. Et pourtant, on ferait bien de s’y intéresser quelques instants!
En naturopathie, la reconnexion à notre souffle est primordial pour la santé et le bien-être et cette technique est l’une des 10 que compte notre boite à outils de naturopathe.

En effet, la respiration c’est la Vie. Elle procure, sans qu’on s’en rende compte, de nombreux bénéfices et bienfaits :
– elle nourrit nos cellules….et c’est pas rien!
– évacue certains déchets par nos voies respiratoires
– participe à l’équilibre acido-basique de notre organisme
– permet la détente aussi bien physique, qu’émotionnelle car le souffle va réguler nos émotions et notre stress. Une clé trés importante pour mieux gérer et mieux vivre nos émotions au quotidien
– équilibre les fonctions corporelles telles que la digestion, la circulation sanguine, le rythme cardiaque etc
– améliore le sommeil, la concentration
– active la circulation énergétique, prépare à la méditation

Et oui, tout cela se passe dans notre corps et sans qu’on y prête attention.

Justement, prenons le temps de nous écouter respirer! non pas de manière automatique, inconsciente et superficielle comme nous avons l’habitude de la faire , mais en portant toute notre attention sur notre souffle, son rythme, les mouvements de notre corps qui y sont associés etc.
Pas forcément simple quand nous n’y avons pas été sensibilisé car effectivement, dans notre société occidentale, on ne nous apprend pas à respirer! et on s’imagine, à tord, qu’il n’y a qu’une façon de respirer!

La respiration avec la naturopathie

Pour débuter ce rituel, familiarisons nous avec notre respiration. Pour cela, posez-vous ! en extérieur, c’est encore mieux : sur votre balcon, terrasse, dans la forêt….

– installez vous tranquillement assis avec les jambes décroisées et les pieds bien à plat.
– posez une main sur votre ventre. Et à votre rythme, inspirez par le nez puis expirez lentement par la bouche en ressentant le flux d’air qui entre et sort de vos narines ; en étant à l’écoute du bruit de votre respiration ; en percevant le va et vient du ventre au rythme des inspirations et des expirations.
– poursuivez ainsi sans chercher à modifier le rythme ou la force de votre souffle, simplement être là! en laissant vos pensées passer devant vos yeux comme des nuages ou des ballons. Si cela est plus facile pour vous pour vous concentrer sur votre respiration, vous pouvez compter dans votre tête, jusqu’à 5 pour chaque inspire et jusqu’à 5 pour chaque expire.

Une fois à l’aise avec ce premier pas (qui peut demander plusieurs jours de pratique pour certains), alliez le bienfait de la respiration à celui d’une note aromatique de votre choix.
Prenez une huile essentielle qui vous fait du bien et qui vous correspond.
Mes préférées pour ce genre de pratique en été : orange douce, mandarine, ylang ylang, lavande. Ces huiles ont la particularité d’apporter détente et bien-être, elles sont relaxantes et favorisent le lâcher prise……parfaites pour ce moment intime que vous vous offrez 😉

L’usage des huiles essentielles est l’une des 10 techniques de naturopathie et s’accorde trés bien avec les exercices respiratoires. On parle bien ici d’un usage en externe, en olfaction et non pas en usage interne.

Vous pouvez maintenant pratiquer votre moment de respiration aromatique en respirant votre huile. Il s’agit d’approcher, de votre nez, le flacon, voire uniquement le bouchon ou encore d’utiliser des touches olfactives (petite bande de papier sur laquelle vous déposerez 2 gouttes d’huile essentielle) : inspirez en vous connectant à cette odeur et laissez venir à vous des images, des mots, des sensations…..
Expirez…….vous êtes tranquille!!!!

l'usage des huiles essentielles en naturopathie

A pratiquer, dans l’idéal, tous les jours pendant 5 minutes en profitant pleinement de la détente apportée par la respiration et l’huile essentielle. Vous pouvez également, pour renforcer la pratique, répéter dans votre tête et sur l’inspiration des mots bien-être, tels que « sérénité, calme, joie, bonheur, merci etc” ……selon vos envies et surtout besoins du moment.
Et puis, quoi de mieux que d’en faire aussi profiter la famille !! 😉

Note : Les huiles essentielles sont puissantes, elles sont à utiliser et manipuler avec soin. Prudence si vous n’avez pas l’habitude de les utiliser ou si vous n’y êtes pas invité par un thérapeute.
Leur usage est limité, dans cet article, à de l’olfaction uniquement. Pour plus d’informations et pour aller plus loin, prenez contact avec votre praticien de santé pour un bilan de naturopathie

Inspirations :
Vivre en harmonie avec les saisons,Serge Augier, Éditions de la Martinière, 2012
Osez l’optimisme, Catherine Testa, Michel Lafon, 2019
L’art de la respiration, Swami Saradananda, Le Courrier du Livre

En harmonie avec la naturopathie